Bière trappiste ou d'abbaye ?

Bière trappiste ou d’abbaye ?

 

Saviez-vous qu’une bière trappiste est aussi une bière d’abbaye mais qu’une bière d’abbaye n’est pas une bière trappiste ?

 

Une bière d’abbaye est une bière faisant référence à la vie monastique ou à une abbaye particulière, en activité ou non.

Jadis brassée sur place par les moines, il s’agit aujourd’hui d’une licence délivrée à un brasseur par une communauté monastique, ou de la référence à une abbaye disparue.

Seules quelques bières sont encore brassées dans les murs de l’abbaye, comme la Val-Dieu.

Nous pouvons citer comme exemple de bière d’abbaye reconnue la Grimbergen, Maredsous, Affligem, ou encore, Floreffe.

 

Les conditions sont plus strictes pour pouvoir revêtir l’appellation de bière trappiste.

 

Une bière trappiste doit être produite par des moines trappistes, ou du moins, brassée sous leur supervision. Elle doit être fabriquée au sein d’une abbaye trappiste et une part des revenus doit être consacrée à des œuvres à caractère social.

Les bières trappistes sont généralement hautement fermentées et respectent un procédé prescrit par l’Association Trappiste Internationale.

Il n’existe aujourd’hui que 10 bières trappistes dans le monde, dont 6 sont belges. Il s’agit de la Chimay, Orval, Rochefort, Westmalle, Westvleteren et Achel.

Les autres sont hollandaises, autrichienne, ou encore, américaine. 




Imprimer Envoyer cette news à un ami
Envoyer cette news à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :